L’EAD en bibliothèque

L’utilisation de la DTD XML/EAD (Encoded Archival Description, version 2002) pour encoder les descriptions de manuscrits et de documents d’archives s’est généralisée au cours de la décennie 2000-2010 dans les bibliothèques françaises, à la suite de son adoption pour l’informatisation du Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France (CGM). Ce format est aujourd’hui utilisé dans les outils de production et de diffusion de la Bibliothèque nationale de France (PiXML/BnF Archives et Manuscrits), du réseau des établissements d’enseignement supérieur et de recherche (Calames) et du réseau des bibliothèques signalant leurs collections via le Catalogue collectif de France (TAPIR/CCFr).

Afin de fournir un cadre d’utilisation garantissant, au niveau national et quel que soit le contexte de production (participation ou non à un réseau, utilisation d’un outil spécifique, etc.), la cohérence des données à des fins d’indexation, d’affichage et de recherche, un Guide des bonnes pratiques de l’EAD en bibliothèque a été élaboré à partir de 2008 par un groupe de travail composé de professionnels disposant d’une expertise dans la description des manuscrits et archives. Ce guide, en conformité avec les recommandations ou normes existantes, s’impose de facto aux institutions dont le Catalogue collectif de France (CCFr) référence les collections, ou qui souhaitent participer à des programmes nationaux d’échanges de données.

En 2018, le ministère de la Culture et le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ont chargé, sous l’égide du Comité stratégique bibliographique (CSB), un groupe de travail de poursuivre l’instruction technique des usages de l’EAD en bibliothèque, en assurant notamment l’évolution et l’approfondissement du Guide national, un suivi des offres de formation à l’XML/EAD, et une réflexion sur l’articulation de ces usages avec les évolutions bibliographiques en cours. Composé de membres représentatifs des divers acteurs de la communauté de l’EAD en bibliothèque, ce groupe a vocation à accueillir ponctuellement d’autres experts, en fonction des sujets abordés.

Émanation des travaux de ce groupe de travail, le présent site s’adresse à toute personne appelée à travailler en bibliothèque sur le signalement de manuscrits et d’archives. Plateforme centrée sur un Guide de bonnes pratiques en continuelle évolution, il constitue également un point d’informations sur les différents réseaux producteurs d’EAD en bibliothèque, un point d’appui aux formations professionnelles, et un site d’actualités.

Print Friendly, PDF & Email