Identifiant EAD <eadid>

Un code univoque permettant d’identifier un instrument de recherche EAD donné est indiqué dans l’élément Identifiant EAD <eadid> Tag library : eadid.

Bonne pratique

L’élément <eadid> doit être renseigné car il contient des informations essentielles pour la gestion de l’instrument de recherche, en particulier un code informatique univoque. Ces données n’ont pas nécessairement vocation à être affichées.

L’attribut IDENTIFIER est toujours renseigné.

Le contenu de l’élément peut soit reprendre le code informatique donné en valeur de l’attribut IDENTIFIER, soit attribuer un nom plus explicite pour le fichier que celui donné dans l’attribut IDENTIFIER.

Attributs
  • MAINAGENCYCODE: cet attribut indique, selon la norme ISO 15511 (ISIL), le code de l’institution responsable de la publication de l’instrument de recherche, et qui n’est pas forcément l’institution qui conserve les unités documentaires décrites ou qui a rédigé l’inventaire.

Bonne pratique

Si un même instrument de recherche est publié séparément par plusieurs institutions, on privilégie l’institution qui est la responsable de la rédaction et publication de l’instrument de recherche par rapport à celle qui ne fait qu’intégrer ces mêmes données dans un catalogue collectif. Par exemple, si une bibliothèque municipale met en ligne un instrument de recherche, c’est son code qui est utilisé, même si cet instrument de recherche apparaît également dans le CCFr.

Exemples de valeurs
1. CCFR : FR-751131015
2. ABES : FR-341720001
3. BnF, département des Manuscrits : FR-751041006
4. BnF, département des Arts du Spectacle : FR-751041001
5. BnF, bibliothèque de l’Arsenal : FR-751041002
6. BM de Lyon : FR-693836101
  • COUNTRYCODE : cet attribut indique, selon la norme ISO 3166-1, le code pays de l’organisme responsable de la publication de l’instrument de recherche. Pour la France, la valeur est : « FR »
  • IDENTIFIER : cet attribut contient un code univoque pour identifier l’instrument de recherche. Il est fondamental car c’est lui qui est exploité informatiquement.

Bonne pratique

Cet identifiant est structuré de la manière suivante : FR suivi, s’il y a lieu, du préfixe du catalogue collectif, puis du numéro RCR de l’institution responsable de l’accès intellectuel, et enfin d’un numéro séquentiel géré par cet établissement (qui peut lui-même comprendre un préfixe et une partie variante) [sans extension .xml].

Exemple de valeur : FRCGMBPF-751052116-01aCette valeur correspond à un fichier (01a) du catalogue des manuscrits de la Bibliothèque Sainte-Geneviève (RCR : 751052116) issu du projet national de rétroconversion du Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France (CGMBPF)

  • ENCODINGANALOG : si cet attribut est utilisé pour une extraction en Dublin Core (voir fiche technique exports et interopérabilité), il a pour valeur « identifier ».

Voir l’exemple complet


Eléments EAD associés
eadid
Print Friendly, PDF & Email