Mise en valeur <emph>

Les mots ou phrases que l’on désire distinguer typographiquement sont balisés grâce à l’élément de mise en forme Mise en valeur <emph> Tag library : emph.

On utilise l’attribut RENDER pour spécifier le genre de mise en valeur, par exemple gras ou italique.

Remarques

  1. La mise en forme du contenu entier d’un élément est essentiellement déterminée par une feuille de style. <emph> n’a donc d’utilité que pour distinguer visuellement et ponctuellement une partie de ce contenu, sans effet sur l’indexation.
  2. Attention : la mise en forme ainsi opérée ne vaut pas indexation. Le balisage d’un titre d’oeuvre grâce à <emph render= »italic »> affichera ce titre en italique, mais n’aura pas le même effet que l’élément d’indexation Titre <title> (qui lui-même dans de nombreux cas, est programmé pour s’afficher en italiques).

Exemple

1. On ne souhaite pas indexer ce titre grâce à l'élément <title> puisque c'est une simple référence bibliographique et non le titre d'une unité documentaire
<bibref>Sieyès (Emmanuel-Joseph). <emph render="italic">Qu'est-ce que le Tiers-Etat ?</emph>, 1789.</bibref>

2.

L’abbaye de Cîteaux a fourni la meilleure part (312 manuscrits) des 910 volumes qui composent l’ancien fonds de la Bibliothèque de Dijon. Au premier rang de ces manuscrits il faut citer la Bible de S. Étienne (no 9bis)

A l’affichage :
L’abbaye de Cîteaux a fourni la meilleure part (312 manuscrits) des 910 volumes qui composent l’ancien fonds de la Bibliothèque de Dijon. Au premier rang de ces manuscrits il faut citer la Bible de S. Étienne (no 9bis).

Voir la Fiche technique : Publication et affichage.

Print Friendly, PDF & Email