Unité documentaire disparue ou absente <note type="absent">

Pour signaler l’absence permanente du document décrit (disparition constatée, destruction accidentelle, transfert définitif ou dépôt) on saisit l’information dans un élément Note <note> Tag library : note.

Bonne pratique

L’attribut TYPE de l’élément <note> aura toujours pour valeur « absent ».

À l’intérieur de cet élément <note>, on saisit les informations dans un ou plusieurs éléments Paragraphe <p>.

En dehors de cet unique usage, on ne doit jamais utiliser l’élément <note> dans Description archivistique <archdesc>.


Exemples

1. Cas d’un document détruit
 <note type="absent">
     <p>Le manuscrit, disparu en 1940-1944, est manquant.</p>
</note>
<altformavail><p>Le manuscrit avait été microfilmé en 1938. Il est consultable sur demande à la bibliothèque.</p></altformavail>
2. Cas d’un manuscrit transféré vers une autre institution
 
<note type="absent">
     <p>Ce manuscrit a été versé aux Archives nationales de France dans la série AJ/15.</p>
</note>
1. Cas d’un document détruit
 <note type="absent">
     <p>Le manuscrit, disparu en 1940-1944, est manquant.</p>
</note>
<altformavail><p>Le manuscrit avait été microfilmé en 1938. Il est consultable sur demande à la bibliothèque.</p></altformavail>
3. Cas de documents détruits 
<note type="absent">
     <p>Ces coupures de presse ont été éliminées en 2008.</p>
</note>
<processinfo>
     <p>Il a été jugé que le processus de dégradation matérielle dans lequel les documents étaient engagés était irréversible et qu’il était nécessaire de leur substituer une reproduction</p>
</processinfo>
<altformavail>
   <p>Les coupures de presse ont été numérisées et sont consultables dans la bibliothèque numérique </p>
</altformavail>

Eléments EAD associés

note


Print Friendly, PDF & Email